ACTUALITESune

Macky Sall : « Yakamtina dem sama yoon…Doyal na seuk ci mbiir mi…J’en ai assez ! »

Clôturant la cérémonie d’ouverture du dialogue national ouvert ce lundi 26 février 2024 au centre international de conférence Abdou Diouf (CICAD), le président de la République a décliné les deux seuls points sur lesquels deux commissions vont s’épancher, ce mardi. Dans la foulée, Macky Sall montre clairement qu’il est pressé de quitter le pouvoir à la date fatidique du 02 avril 2024.La première commission sera dirigée par le ministre de l’Intérieur et le directeur de la DGE. Cette commission va discuter sur la tenue de la Présidentielle en tenant compte des fêtes religieuses.

L’autre énigme, c’est, dit-il « la reprise du processus ou la continuité de celle-ci. S’il y a concertation, la date du scrutin sera fixée » et l’autre commission va statuer sur la constitutionnalité du scrutin.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page